Envisagez-vous de tout quitter pour aller vivre en Turquie

Je vie en turquie depuis 2ans avec ma femme et mes 2 filles. J aurais bien-aimé rencontrer des personnes qui ont tentées cette expérience dans la région de eskişehir

3 J'aimes

Bonsoir Murat je n’ai pas compris. Est-ce une question ? Tu peux développer ton idée ?

J envisage d’y vivre incha Allah mais sa mettra plus de temps que prévu

Car pas la langue

Et pas encore trouvé d’emploi

2 J'aimes

Bonsoir Murat,
J’ai tout quitté (travail, famille, amis…) pour venir vivre à Istanbul. Rien n’est impossible. Beaucoup de courage et de patience, mais, selon moi, la récompense est belle!
Un mode de vie moins robotisé! De plus, en Turquie, on aime vivre et on profite de la vie!
Si tu as d’autres questions supplémentaires, je tenterai d’y répondre !
Bonne journée

9 J'aimes

Bonjour, je suis de Belgique
Comment faire pour s’installer en Turquie et de pouvoir bénéficier de certains avantages?
Je m’explique : Je suis en Belgique, je suis de nationalité belge et turc, je suis sur la mutuelle et probablement pour toute ma vie.
Merci pour votre réponse, et si vous avez d’autres questions, je me ferais un plaisir de vous répondre.

1 J'aime

Bonjour Murat,
Mon mari et mes 2 enfants avons fait la meme démarche il y a a peu pres un an de cela mais à Istanbul. Il me semble qu Eskisehir et l une des villes en turquie ou l adaptation peut se faire sans trop de problèmes. Pour nous l’adaptation s’est très bien passé. Les enfants sont en cours d apprentissage de la langue mais en gros sont très content d être ici.

5 J'aimes

Bonjour,
Désolée je n ai pas compris ce que vous voulez dire par « … je suis sur la mutuelle et probablement pour toute ma vie. » Merci.

2 J'aimes

Bonjour,

Moi j’ai quitter la Belgique il y’a 2 ans de cela maintenant je vis à Izmir et travail à Istanbul. Ma vie a changer et que dans le bon sens . :heart::heart::tr::tr:

5 J'aimes

Bonjour, ce que je veux dire, c’est qu’ici en Belgique, quand tu es malade, tu es couvert par la mutuelle, donc j’ai un revenu chaque mois et ce que je veux dire par toute ma vie ,c’est que je suis épileptique

2 J'aimes

Je n’envisage pas, je l’ai déja fait ! Je ne suis ni, turc, ni turcophone, mais je me suis installé dans ce pays avec 270 TL en poche. Mes enfants (j’en ai quatre) m’ont rejoins il y a un mois. C’est un très beau pays, et de la même manière que les occidentaux ont leur « american dream », il y a un « turkish dream ».

10 J'aimes

Quel conseil donnez vous pour bien s adapté en Turquie ?

Je suis marocain/ Belge

Marié sans enfant

Résident en belgique et je comptes aller vivre en turquie incha Allah

Quel sont les démarches a faire sur place ?

Quel ville conseiller vous ?

1 J'aime

Bonjour,
Moi j’aimerais avoir l’avis des personnes qui ont essayer et sont déçu de cette expérience et pourquoi?

1 J'aime

Depuis que j’ai découvert qu’Istanbul est ma maison, je ne vis que pour m’y installer un jour. Dès que je suis stabilisée professionnellement là-bas, je quitte tout sans me retourner. En attendant, j’y vais le plus souvent possible.

5 J'aimes

De mon côté, j’ai fait l’inverse. En tant que Turque de Turquie je suis venue en France pour mes études universitaires. Le jour où j’étais prête à retourner dans mon pays, je me suis mariée en France, ce qui a compliqué mon retour.

Actuellement je vis entre les 2 pays : ma famille et tous nos investissements sont en Turquie. Je vais retourner y vivre dès que mon mari aussi est prêt pour le faire.

Pour ceux qui veulent aller vivre en Turquie, le meilleur conseil que je peux donner est de ne pas se poser trop de questions et d’être courageux :blush:

Personnellement j’ai vécu en France (Paris, Dijon), en République tchèque (Prague), au Maroc (Rabat) et tout ça toute seule depuis que j’ai 19 ans.

Les personnes débrouillardes, qui s’adaptent facilement, sociables réussissent partout dans le monde, quelles que soient leurs conditions de vie.

En tout cas je suis heureuse de lire vos témoignages :blush:

11 J'aimes

Et avant d’aller vivre en Turquie, je vous recommande de voyager et de bien découvrir les différentes villes de ce pays pour déterminer ce qui vous convient le plus.

6 J'aimes

Bonjour oui je compte partir d’ici la fin de l’année ,mes trois enfants sont déjà partis mon fils Erkan est partis âgée de 26 ans il y’a 4 ans de cela qu’il est là bas et à trouver un travail comme agent immobilier ,Ali âgée de 32 ans a trouvé aussi un travail dans les implants capillaires et ma fille Ebru âgée de 22 fais des études à l’université pour de devenir ingénieur les 2 sont partis il y’a 2 ans donc on les rejoins bientôt inchallah pour vous dire à quel ils sont heureux et épanoui ,content et fier d’être partis. ils ne veulent plus revenir en France pour vous dire que les trois sont née en France l’un avais une épicerie de nuit et l’autre une restauration rapide une situation non négligeable mais ils ont décider de partir pour vivre là bas et sincèrement ils aucun regret jusqu’à présent au contraire des fois il vienne nous voir il reste maximum une semaine et après il se lasse très vite d’ici et il reparte aussitôt ils vivent à Istanbul en plus de cela ils sont devenu encore plus complice et encore plus frère et sœur leur lien est devenu encore plus fort j’habite DIJON ça fais 42 ans que je suis en France et j’ai 52 ans je pense que ça suffit je voudrais finir mes jours là bas inchallah donc nous partons aussi fin de l’année et nous avons beaucoup de chance car mes trois enfants sont partis d’eux même et avant nous car s’ils n’était pas tous partis comment voulez si un des enfants restait ça aurais été plus plus difficile d’en laisser la moitié ici et le reste là bas mais je suis trop heureux qu’ils est décidé de faire le pas avant ils ont eu un courage terrible car ils ont tout abandonner,les amis les copines le confort ils sont partis et recommencer tout à zéro ce n’est pas simple et je suis trop fier d’eux qu’ils avaient, le travail etc je pense le plus difficile ce sont les enfants qui retiennent beaucoup des famille de nos âge qui veulent retourner au pays .

6 J'aimes

Bonjour Murat-26. J’ai 45 ans. Je suis née en France. Je vis à Ankara depuis 7 ans maintenant. Je suis mariée avec un enfant de 6 ans. Mon mari est de Turquie, il n’est jamais venu vivre en France. Il était hors de question dès le départ pour lui de s’installer en France. J’étais enseignante dans l’enseignement supérieur public et privé à Paris et je continue à enseigner dans un privé à Ankara. Eskisehir est une ville magnifique ! Je suis très heureuse et sereine depuis que je vis en Turquie. D’autres amis m’ont rejoint l’été dernier et d’autres pensent le faire également. J’ai enfin trouvé ma place. Quand je vais en France, je souhaite revenir en Turquie au bout de 3 jours. Je suis du même avis que les personnes qui ont tenté l’expérience et sont venues vivre ici. Il faut de la réflexion, du courage, être débrouillard, s’activer pour un bon plan professionnel, trouver donc un moyen de subsister, faire des efforts sur tous les niveaux et tout roule ! Caba sarfettikten sonra, Allah herkesin rizkini veriyor. Bon courage et n’hésite pas si tu as d’autres questions. Hanife

5 J'aimes

Masallah ! Belle réussite et quelle fierté pour vous ! Bonne continuation pour vous aussi.

2 J'aimes

Hursut bonsoir
Pour savoir si votre pension sera versée après votre installation en Turquie, il faut bien connaître les accords bi-latéraux entre les deux pays, tout en sachant que la Turquie ne fait pas partie de l’UE. Il faut vous renseigner auprès de la caisse qui vous prend en charge. Je connais un ami qui est venu de France qui perçoit une pension d’invalidité et cela ne pose pas problème qu’il vive en France ou en Turquie. Certaines caisses en France posent problème. Je ne sais pas s’il y a aussi un rapport avec le pourcentage d’invalidité…Bonne recherche et n’hésitez pas à partager ce que vous avez trouvé. Bonne chance. Hanife

1 J'aime

Je compte m’installer en Turquie plus précisément İstanbul pour une seule chose pour mon épouse qui aura vécu plus de 25 ans avec moi en France alors qu’elle aurait voulu rester dans son pays natal ,la où elle maîtrise la langue la culture la vie , je vais respecter ça décision et me faire une deuxième vie à Istanbul ça va m’ être Très difficile, mais j aurais toujours mes 2 garçons et toute ma vie en France ,franchement j estime les familles qui ont déjà fait ces exodes dans les 2 sens cela est très difficile et il faut beaucoup de courage .:clap::clap::wink:

2 J'aimes